Les bloqueurs de publicité numérique de plus en plus populaires

Selon article de la Correspondance de la publicité (17 février), start-up PageFair a publié cette semaine son rapport annuel sur l’utilisation des bloqueurs de publicité sur Internet. Elle aurait progressé de 30 % dans le monde en 2016, tous supports confondus (ordinateurs, téléphones portables, tablettes). La hausse avait atteint 41 % en 2015 où au total, 615 millions d’appareils électroniques étaient équipés d’un bloqueur de publicité.
La région Asie-Pacifique représente à elle seule 94 % de l’utilisation des bloqueurs de publicité sur mobile.

On aimerait tant qu’il existe des moyens de bloquer la publicité physique, celle des panneaux d’affichage, des marques sur les vêtements, des enseignes et celle des téléviseurs. Des bloqueurs de ce type existent déjà, mais ils sont si contraignants. Le plus efficace est sans doute l’isolement. Rester dans un chez soi privé de technologie. Rester chez soi à poil. Ou alors sortir couvert de fripes d’occasion ; Se munir d’un cache-misère et de tout ce qui permettra de protéger son attention contre les incessantes sollicitations de la publicité : bouquiner, écouter de la musique, détourner le regard. Des expédients qui manquent d’efficacité et qui, en tentant de détourner l’attention de la publicité, détournent aussi des autres hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *