Swisscom et son Admeira(ble) base de données

Dès le 1er avril, Admeira, coentreprise publicitaire de Swisscom, de la SSR et de l’éditeur Ringier, entrera en possession des données anonymisées des clients du réseau fixe de Swisscom. (La Liberté, jeudi 9 mars 2017). Bien qu’il n’est pas possible d’en tirer des conclusions directes sur une personne, Admeira veut utiliser ces données a des fins publicitaires ciblées.

La clause de renonciation (ou « opt-out ») est possible, les clients privés ont donc la possibilité de s’opposer à l’utilisation à des fins publicitaires de leurs données et de refuser l’envoi de publicité à leur adresse. Alors que cette option n’existait jusqu’ici que par téléphone, elle est désormais possible en ligne par quelques clics de souris. Sur ce point, nous serions tenté de les remercier de nous simplifier la tâche… mais au final nous ne pouvons que regretter que Swisscom ne propose pas plutôt une clause d’acceptation (ou « opt-in »). Laissons la publicité à ceux qui la réclame!

A noter que dès l’été prochain, Swisscom prévoit une utilisation plus étendue des données clients. Restons vigilants…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.