Poèmes de supermarché de Andri Snær Magnason

l’EMI, la fameuse expérience de mort imminente. Vous savez, ces visions lumineuses, le couloir blanc, la décorporation. Le poète islandais Andri Snær Magnason en a vécu une au supermarché où il a été happé par le vide publicitaire. Qu’est-ce qui l’a ramené à la vie ? la poésie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.