Témoins de connexion

Quand vous visitez un site, celui-ci enregistre un témoin de connexion (cookie) sur votre ordinateur. Ces témoins sont des fichiers de textes qui contiennent des informations sur votre préférences et des indications sur votre visite. A chaque fois que vous visitez un site, il vous reconnaît grâce à ce témoin et peut ainsi accumuler des données sur votre compte et en faire ce qui lui plaît. Ce n’est pas tout. Un site peut consulter les témoins de connexion que les autres sites ont enregistrés sur votre ordinateur… La solution serait de désactiver l’usage des témoins de connexion, mais de nombreux sites ne fonctionnent plus correctement dans ce cas (la RTS ou le site du Clip). Vous pouvez limiter la durée de vie des témoins de connexion à une session du navigateur. Dans ce cas, les fichiers sont supprimés quand vous fermer votre navigateur.

Nous sommes à la recherche d’une meilleure solution, mais pour le moment, le site du Clip écrit encore des témoins de connexion sur votre ordinateur, comme tous les sites qui utilisent la plate-forme WordPress (https://wordpress.com/). Veuillez accepter nos excuses. Cependant, grâce au greffon WordPress Cookie notice, les témoins que nous enregistrons ont une durée de vie très courte. Ils sont supprimés automatiquement chaque jour.

Pour en savoir davantage sur les témoins de connexion et la protection des données privées :

La publicité commerciale à la rescousse du délitement social

Il y a une trentaine d’années, des publicitaires ont eu une idée brillante, mettre « gratuitement » des véhicules à disposition d’associations, de communes. Gratuitement ? Pas tout-à-fait. Les usagers du véhicule se chargent de faire le plein, d’en prendre bien soin et, surtout, de le conduire, que les annonceurs étendent la publicité de leur enseigne autant que possible.

Fortuna publicité SA fait partie des entreprises qui ne vivent que de ce type d’activités, grâce à un réseau d’associations et de communes dont font partie Pully, Lutry, Nyon, Val-de-Travers, Sion, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et l’Association d’Entraide familiale et accueil de jour des enfants du Gros-de-Vaud et environs.

Comme la Fondation BVA, Fortuna publicité SA se fait une fierté de proposer ses services aux associations caritatives et aux communes et de participer au bien commun, comblant ainsi le vide indigne laissé par la société civile et l’État, photographies à l’appui !

 

Entretien radiophonique avec le GLIP

(source : GLIP, glipantipub.wordpress.com)

Le 25 mars, le conseiller municipal genevois Emmanuel Deonna (Parti socialiste) et le collectif Genève libéré d’invasion publicitaire (GLIP) sont intervenus sur les ondes de Libradio le 5 mars à l’occasion de la Journée mondiale contre la publicité. Le GLIP a présenté une ballade de déchiffrage de la réclame qu’elle a organisé le jour même dans la Cité de Calvin.

Emmanuel Deonna a par ailleurs rappelé les récentes critiques du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies vis-à-vis des stratégies développées par le système publicitaire. [1]Voir par exemple http://www.ohchr.org/FR/Issues/droitsculturels/Pages/impactofadvertisingandmarketing.aspx ou le compte-rendu de la rapporteuse, les réponses des États et des organismes. Dans sa réponse, la Suisse y réaffirme la primauté de « la liberté économique », corollaire présumé de la liberté d’expression.

Notes   [ + ]

1. Voir par exemple http://www.ohchr.org/FR/Issues/droitsculturels/Pages/impactofadvertisingandmarketing.aspx ou le compte-rendu de la rapporteuse, les réponses des États et des organismes. Dans sa réponse, la Suisse y réaffirme la primauté de « la liberté économique », corollaire présumé de la liberté d’expression.

Une initiative en faveur d’une ville de Genève sans pub

A Genève, les adversaires de la publicité ont le vent en poupe. Les premiers jours de l’année 2017 ont vu la quasi totalité des affiches publicitaires de la cité de Calvin se parer de blanc. Le 11 mars, le Glip, un collectif antipub de Genève organisait une soirée de soutien à l’Écurie. Dimanche passé, le collectif a proposé une visite iconoclaste des réclames à l’occasion de la Journée mondiale contre la publicité et voilà que cette semaine, le Réseau objection de croissance (ROC) et l’association Quartiers collaboratifs, lancent une initiative populaire municipale intitulée « Genève zéro pub ». Les initiants ont 40 jours pour récolter les 4000 signatures nécessaires à la poursuite de la procédure de consultation.

Nouvelle bibliographie sur la publicité

Le Clip a rédigé et tient à jour une bibliographie sur thème de la publicité. Cet outils de référence peut être consulté sur notre page Zotero.[1]Zotero est un logiciel de gestion bibliographique dont le code source est ouvert. Elle contient cinq sections : 1. la propagande et la manipulation. 2. la réclame commerciale. 3. les associations, organismes, collectifs et militants anti-publicitaires. 4. les promoteurs de la publicité. 5. les médias.

Notes   [ + ]

1. Zotero est un logiciel de gestion bibliographique dont le code source est ouvert.