Archives mensuelles : février 2016

La Confédération contre Google et Facebook

La Confédération cherche à tout prix à gagner de l’argent par la vente de publicités. Enfin presque. En 2012, le Conseil fédéral avait interdit à la SSR de proposer de la publicité sur Internet. Depuis, Google et Facebook contrôlent 50 % des parts du marché du secteur numérique en Suisse et ce secteur numérique occupent de plus en plus de place par rapport à la publicité de la presse écrite, de la presse audio-visuelle et celle du secteur de l’affichage. Au lieu de se contenter de l’impôt ou de la redevance, la Confédération, par l’intermédiaire de l’Office de la communication (OFCOM) a autorisé la SSR de créer une coentreprise de publicité avec Ringier et Swisscom. L’objectif avoué est de proposer de la publicité ciblée aux usagers, comme le font Facebook et Google. La Confédération se cache derrière le fait que la SSR, une association de droit privé ne lui « appartient » pas. Elle devrait donc être en mesure de répondre à l’évolution du marché capitaliste.